SARUAV

Technologie soutenant la recherche de personnes disparues

Pour arriver à temps

Recherche de personnes disparues à l’aide de véhicules aériens sans pilote


Recherche de personnes disparues à l’aide de véhicules aériens sans pilote

Un système informatique innovant soutenant la recherche de personnes disparues dans les zones non développées

Il permet la planification d'une mission de recherche avec l’utilisation de véhicules aériens sans pilote. Á travers le traitement des photos aériennes, il réalise une détection automatique des personnes disparues.

EFFECTIVITÉ ET PRÉCISION

Temps de calcul court.

Haute efficacité de détection en toutes saisons.

Indications de lieux potentiels où des personnes sont présentes montrés au courant pendant le traitement des photos.

FONCTIONNALITÉ ET FONCTIONNEMENT INTUITIF

Système de collecte et d’archivage des informations obtenues au fur et à mesure de la recherche.

L’application cartographique qui ne nécessite pas de formation de GIS approfondie.

Conduite étape par étape facilitant le travail dans des conditions stressantes.

Accès facile des utilisateurs aux fragments essentiels des photos pour une vérification visuelle rapide des indications.

COMPLÉMENT DES PROCÉDURES EXISTANTES

Une solution totalement adaptée aux procédures de recherche existantes.

Il vous permet de travailler directement sur le terrain sans accès à Internet.

LA TECHNOLOGIE DE LA RECHERCHE DES PERSONNES DISPARUES

La technologie peut soutenir la recherche de personnes disparues
et DEVRAIT la soutenir!

Une société technologique spin-off
sous le patronage de l’Université de Wrocław

Uniwersytet Wrocławski

Foire aux questions

Quelle licence le système SARUAV couvre-t-il?

La société SARUAV sp. z o.o. accorde une licence annuelle et limitée dans l'espace . C’est à la fois une limitation légale (conditions de licence) et technique : pour chaque application, il est nécessaire de préparer des données spatiales dédiées, et la détection automatique des personnes fonctionne dans la zone spécifiée par le Client.

Quels paramètres l’ordinateur doit-il respecter pour fonctionnement du système?

Les exigences d’ordinateur portable sont les suivantes:

minimales recommandés
GPU NVIDIA Geforce GTX
1660 6GB
NVIDIA Geforce RTX
2060 6GB
CPU Intel i5
ou AMD Ryzen 5
Intel i7
ou AMD Ryzen 7
RAM 8GB 16GB
HDD en fonction de la taille de l’application
(au moins 10 GB d'espace dans le disque
pour le terrain de la taille de voïvodie
ou 40 GB de pays)
SOFT WARE Windows 10
pilotes actuels de carte graphique
+ logiciel CUDA Toolkit
+ bibliothèques Microsoft Visual C++ Redistributable

Quelles sont les recommandations pour la caméra montée sur le drone afin que la détection puisse être correctement effectuée?

Pour que la détection soit la plus efficace et l’estimation des coordonnées des personnes indiquées la plus précise, la caméra doit permettre l'enregistrement du terrain dans la prise de vue au nadir, c’est-à-dire verticalement de haut. Les paramètres de la caméra et l’altitude de vol doivent être ajustés à l’enregistrement d’image de la taille de terrain du pixel (GSD - ground sampling distance) inférieure à 3 cm/px. En termes simples, cela signifie que la largeur d’un pixel dans l'image correspond à une distance de 3 cm ou moins dans le terrain.

Par exemple, le système fonctionne avec des caméras installées en standard dans les multirotors DJI (Phantom 4 Advanced, Phantom 4 Pro V2.0, Mavic Enterprise) ou les cellules eBee. Une caméra avec une matrice de 20 Mpx, pendant le vol à une altitude d’environ 60 mètres, offre une bonne résolution des photos et du GSD à un niveau inférieur à 2 cm/px.

Quelles sont les recommandations concernant la réalisation de vol?

Les photos aériennes doivent être des prises de vue du terrain de haut, la caméra doit être dirigée verticalement vers le bas et l’objectif doit être dirigé verticalement vers le terrain. L’acquisition de photos aériennes doit être effectuée conformément aux recommandations généralement admises en photogrammétrie à bas plafond, c’est-à-dire en couverture transversale et longitudinale, p. ex. 60/80 % pour que chaque point soit enregistré sur plusieurs photos. Une couverture aussi large garantit que chaque prise sur les photos de diverses directions et sous différents angles, de sorte que la possibilité d’oublier une personne est minimisée. La grande couverture n’affecte pas de manière significative la durée de l’analyse.

De plus, l’altitude du vol effectué doit être ajustée aux paramètres de la caméra UAV montée à bord, afin que les photos obtenues soient de haute résolution de terrain. Pour que la détection soit la plus efficace possible, les paramètres de la caméra et l’altitude de vol doivent être adaptés à l’enregistrement d'une image avec une taille de terrain de pixel inférieur à 3 cm/px. En termes simples, cela signifie que la largeur d’un pixel dans l’image correspond à une distance de 3 cm ou moins dans le terrain.

Est-il possible de détecter des personnes dans le système sur la base d’enregistrements de films?

Non. Les vidéos ne sont pas traitées par le système. Nous fournissons au système un ensemble d’images aériennes nadir réalisées conformément aux recommandations généralement admises en photogrammétrie de bas plafond (couverture transversale et longitudinale au niveau de 60/80%).

Le système, utilise-t-il des photos et des vidéos infrarouges?

Non. Nos deux algorithmes de détection fonctionnent en parallèle, uniquement sur les images nadir et RVB. Nos tests dans le proche infrarouge (NIR) ont donné des résultats de détection moins satisfaisants.

Nous ne travaillons pas non plus sur des images réalisées en infrarouge lointain - thermovision. Du point de vue de nos algorithmes, ils ont une résolution insuffisante.

Le système, fonctionne-t-il la nuit?

Nos algorithmes de détection fonctionnent sur des images RVB de haute résolution, leur utilisation pour les photos prises de nuit présente donc une certaine limitation. Même s’il est possible d’effectuer des vols de nuit du point de vue des conditions légales, les photos obtenues pendant tel vol sont souvent de trop mauvaise qualité pour être détectées.

L’exception peut être des zones très bien éclairées par une lumière artificielle ou des raids aériens avec une source supplémentaire de lumière forte, montée sur un véhicule aérien sans pilote. Un tel réflecteur pourrait être dirigé vers le bas pour éclairer la zone photographiée, et les vols devraient avoir lieu à une hauteur permettant un éclairage suffisant, tout en maintenant toutes les conditions de sécurité. La société SARUAV prévoir de tester les images obtenues de cette manière, mais cela n’a pas encore été réalisé.

Quel est le mode de traitement des données et le temps d'attente des résultats d’analyse?

Des cartes de la portée théorique du mouvement humain, ainsi que des cartes avec des localisation automatiquement indiquées d’objets ressemblant à des personnes sont créées en temps réel sur un ordinateur portable rapide, fonctionnant complètement hors ligne, sans accès à Internet.

La détection de personnes sur les photos est possible après que le véhicule aérien sans pilote a atterri et que les photos ont été téléchargées sur l’ordinateur portable sur lequel le système est installé. Par exemple, la détection sur environ 100 images aériennes avec visualisation complète est effectuée en 2-3 minutes.

Le système, génère-t-il automatiquement des trajectoires de vol de drone?

Non. La sélection du terrain du vol peut avoir lieu basant sur les recommandations obtenues dans le système, mais la décision finale sur l’endroit où le drone doit être envoyé incombe aux personnes chargées de planifier la recherche. Elles ont l’expérience de gestion appropriée et sont responsables de l’allocation optimale des ressources sur le terrain.

La responsabilité de la planification des trajectoires et de la bonne réalisation du vol incombe à l'opérateur du drone et s’effectue dans les applications indépendantes du système SARUAV, dédiées aux véhicules aériens sans pilote spécifiques.

Le système, peut-il fonctionner en temps réel?

Le fonctionnement par défaut du module de détection est le suivant : le drone prend des photos (le système SARUAV ne contrôle pas le drone, et le raid aérien est effectué par l’opérateur), atterrit, nous retirons la carte ou nous connectons le drone avec un ordinateur portable avec un câble, nous téléchargeons des photos, nous activons la détection. Pour le moment, le traitement d’images a lieu sur un ordinateur portable sur le terrain, sur le site d’action, complètement hors ligne, mais selon la méthode susmentionnée (disons qu'il est proche du temps réel, en tenant compte la durée des vols suivants d'un drone).

Si le client possède un drone qui envoie des photos (de bonne qualité) à l’ordinateur pendant le vol, nous sommes en mesure d’adapter notre application assez facilement pour qu’elle fonctionne dans ce mode. Cependant, cela n'est pas possible dans la version actuelle.

Le système SARUAV, peut-il être adapté pour détecter des animaux, des sources d’incendie ou d’autres objets?

De tels travaux n’ont pas été réalisés par nous. Le système de détection humaine a été développé au cours de cinq ans, et pendant cette période, des travaux de conception et de programmation ainsi que des travaux de terrain ont été réalisés. Après une si longue période de recherche, nos détecteurs garantissent une grande efficacité dans la détection des personnes, mais nous ne pouvons pas reprogrammer directement leur potentiel à l’identification d’autres objets.

Contact

SARUAV Ltd.
pl. Uniwersytecki 1
50-137 Wrocław

NIP: 897-186-20-10
KRS: 0000761532
REGON: 381994896

Capital social: 8 950, 00 zł
E-mail
info@saruav.pl
Facebook

Ils travaillent avec nous